souad mani

"… Quand je vis dans l'éclair du miroir glauque et nu, Au lieu de mon visage, un visage inconnu . Où se répercutait ma propre conscience !" Rollinat

Capture d’écran 2014-03-11 à 10.32.59Traces

« Les pas que fait un homme, du jour de sa naissance à celui de sa mort, dessinent dans le temps une figure inconcevable. L’intelligence divine voit cette figure, comme nous voyons un triangle. Cette figure a (peut-être) sa fonction bien déterminée dans l’économie de l’univers »   Jorge Luis Borges, le miroir des énigmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 mars 2014 par dans art conceptuel, Arts Plastiques, visuel, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :