souad mani

"… Quand je vis dans l'éclair du miroir glauque et nu, Au lieu de mon visage, un visage inconnu . Où se répercutait ma propre conscience !" Rollinat

A propos

Plasticienne chercheure, née en 1978 à Sousse. Diplômée de l’Institut Supérieur des Beaux-arts de Sousse, vit et travaille dans la même ville.

Elle noue, depuis 2008 à travers son projet « Elle M’aime » sous le mode de la multiplication, du partage et de la pollinisation de son «autoportrait»,  des relations avec des êtres et des territoires à travers le monde. Elle tente de voir dans quelle mesure elle peut provoquer des relations fécondes, mettre en “réseau” des singularités communes et comment en même temps une photo de soi peut devenir un monde unique et multiple à la fois.

Ses travaux et ses expérimentations vont du land art, de la vidéo au webart en passant par la photographie et la visualisation des données. Elle scrute les différentes modalités du réel et s’intéresse actuellement à la viralité du web, aux potentialités des interfaces mobiles et au travail collaboratif et participatif.

Son travail artistique transdisciplinaire se déploie à travers des expérimentations techno- poétiques, dans lesquelles elle collabore avec des spécialistes de domaines différents et elle crée des situations relationnelles et participatives. Éprise d’images fugitives, connectées et picturales, la plasticienne installe multiple protocoles de monstration qui interrogent le statut de l’œuvre et de l’artiste à l’ère des réseaux et des objets connectés.

Son travail a laissé des traces en Tunisie dans divers espaces d’exposition ( B’chira Art center, Dar Sébastien, Espace d’art vivant de Belvédère, Passengers, Debo52, Talan, Loukala, Elbirrou, Maison de France de Sfax et des espaces publics (Colline sidi Bou Said et Colline de cheneni, Cimetière marin de Mahdia, plage de Hergla, Piscines romaines de Gafsa. Aussi en France ( Mucem à Marseille, La Halle Roublot à Fontenay-sous bois, la Manicle au Havre, L’Atelier à Nantes, ALMA espace d’art à Paris, Galerie d’Art Municipale à Erquy, Institut du monde arabe, biennale des photographes du monde arabe contemporain), Dakar ( Dakar-off) et Rome (Musée Carlo Bilotti).

Fondatrice de l’association Delta. Porteuse et directrice artistique du projet franco-tunisien Under The Sand (2016-2019), elle met en place  des résidences, des workshops et des expositions.

Elle continue à “polliniser” et à butiner simultanément la toile Internet à travers des performances en temps réel et des projets de longue haleine qui se dialoguent, se croisent et tissent des liens à la fois humains et digitales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :